Sélectionner une page

Centre d'interprétation du monde souterrain,

de l’eau et du karst

©Christine Subissereta

©Christine Subissereta

©Vincent Kulesza

©Patrick Bessueille

©Gérard Tourbier

©Patrick Bessueille

PNR des Préalpes d’Azur

pnr prealpes d azur, grotte baume obscure, centre interpretation monde souterrain eau et karst, speleologie, projet leader, alpes maritimes, saint vallier de thiey, grasse, arriere pays grasse

Accueil
Le monde souterrain
Les sites karstiques
Les chemins de l’eau
La biodiversité
Histoire et préhistoire
Spéléologie
Contact

Le centre d’interprétation
La démarche Leader
Le réseau des acteurs
L’offre d’activité
Les projets en cours
Évènement à venir

Samedi 8 septembre 2018

A l’occasion des 150 ans du Canal de la Siagne

Fête du Canal de la Siagne 2018 organisée par le SICASIL

– Téléchargez le programme –

Nous vous proposons

 

SECRETS D’EAU ET DE ROCHES

» A l’Espace du Thiey

– Saint Vallier-de-Thiey

Entrée gratuite toute la journée de 9h30 à 20h00

A l’occasion de la Fête du Canal de la Siagne, la grotte de Baume Obscure, l’AGEFIISA (Festival Explorimages), la commune de Saint Vallier de Thiey, le SICASIL et le Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur vous proposent une journée d’animations sur le thème de l’eau et du monde souterrain dans les milieux calcaires. Une partie des sujets présentés vous permettra de découvrir les origines des eaux qui alimentent la Siagne ainsi que le Canal de la Siagne.

 

 

ET ÉGALEMENT

» Salle du Jas – 9h30 à 20h« Préalpes d’Azur : le monde d’en dessous »

Exposition photographique sur le patrimoine souterrain des Préalpes d’Azur. Cette exposition sera accessible au public pendant une semaine, jusqu’au dimanche 16 septembre.

» Auditorium – 10h à 12h

Projection de divers films sur les cavités souterraines situées sous le plateau calcaire de Saint-Vallier-de-Thiey.

» 15h – « A travers la pierre » – 52 mins

Un film de Luc Henri Fage – Production Media Vidéo Compagnie avec la participation de France 5, France 3 Sud, France 3 Aquitaine et le Ministère de la Recherche

Entre le col de la Pierre saint-Martin et le Pic d’Anie, s’étend un désert de roche calcaire. Pourtant, une rivière coule bien ici. Mais pour la voir il faut les yeux du spéléologue, car elle circule sous 400 m d’épaisseur de roche calcaire

Cette caverne porte un nom célèbre : la Pierre Saint-Martin.

Elle fut, et à deux reprises, la cavité le plus profonde du monde, avec plus de 1500 m de profondeur et reste, dans le coeur des spéléologues, un cavité aimée et redoutée à la fois. Plus de 50 km de galeries collectent plusieurs rivières souterraines qui sortent au grand jour après un parcours mystérieux, 1500 m plus bas, et 10 km plus loin.

Pour Richard, géographe et spéléologue, passionné par l’exploration, le monde entier est son laboratoire. Ce directeur de recherche au CNRS a exploré la Nouvelle-Guinée, la Chine, la Patagonie… Il revient à ses premiers amours, en compagnie d’une autre exploratrice, mais des grands espaces d’Asie Centrale, Priscilla Telmon. Il lui a proposé de suivre le chemin de la goutte d’eau à travers la roche, à travers la Pierre.

Une véritable expédition de spéléologie s’engage doublée d’une aventure scientifique pour découvrir les mécanismes intimes qui ont créé ces rivières sans étoiles. Priscilla va ainsi observer comment se forment les gouffres, les galeries, les concrétions et surtout la salle gigantesque de la Verna, dans laquelle se tiendrait aisèment plusieurs fois la cathédrale de Notre-Dame de Paris… Sans oublier la vie souterraine, présente contre toute attente, dans le gouffre.

 

» 16h – « Plateau de Caussols, entre ciel et terre » – 26 mins

Un reportage de Nicolas Mastras – Chroniques du Sud – France 3 Provence Alpes Côte d’Azur- Présenté par Carine Aigon.

Terre sauvage, paysage quasi lunaire, Caussols est un haut plateau calcaire qui culmine à 1100 m d’altitude et abrite en sous-sol un dédale de galeries. Curiosité géologique, ce plateau est devenu un véritable terrain de jeux pour les spéléologues et autres amoureux de la nature. Jean-Luc Manneveau et son association « Les géophiles » nous racontent toute l’histoire de ce territoire des plus insolites.

Patrick Bessueille nous ouvre les portes d’une grotte millénaire, considérée comme un véritable joyau de la nature.

Pour nous conduire au centre de la terre, Pascal Zaoui, guide spéléogue, nous initie à ce sport extrême, en toute sécurité. Et c’est dans les airs que Pierre Aimon, photographe, nous dévoile les extraordinaires falaises et les roches calcaires du plateau. Une lecture de paysage inédite et exceptionnelle.

Ce film sera suivi d’une intervention par des spécialistes de la géologie, de la spéléologie et de la biodiversité sur les plateaux karstiques de Calern et de Caussols. Des excursions sur le terrain seront proposées à cette occasion (pour le lendemain ou à d’autres dates au cours des semaines suivantes).

 

» 17h – « Sentieri d’acqua » – 24 mins

Montage audiovisuel de Engenio Andrighetto (Italie)

Un voyage plein de poésie dans les chemins cachés de l’eau dans les Alpes Maritimes françaises et italiennes. Un montage sophistiqué de splendides images photographiques et vidéograhiques prises dans divers canyons situés de part et d’autre de la frontière franco italienne, de la vallée de l’Arroscia à la vallée de l’Estéron en passant par les gorges du Loup. Les images s’enchainent au rythme de la musique et des poèmes de Rita De Santis, Antonio Bodrero, Giannino Orengo,  Antonio Lanteri (auteurs italiens dont les textes sont traduits en français).

 

» 17h30 – « De l’eau sous la montagne » – 26 mins

Un film de Jérôme Espla. L’histoire de l’exploration de la Mescla, une source mystérieuse dont les eaux coulent sous les montagnes calcaires de la partie nord-est des Préalpes d’Azur.

Enfuie dans la roche, cachée dans des failles, oubliée dans des grottes, l’eau circule dans les artères de la montagne comme une porte ouverte vers l’exploration, où la lumière du jour n’est plus qu’un lointain souvenir.

Ces rivières s’écoulent bien à l’abri des regards. Il faut déjà les découvrir puis les explorer. Pour les scientifiques, c’est la connaissance de cet espace, comprendre pourquoi ces réseaux se sont formés, comment l’eau circule à l’intérieur, d’où vient-elle, où va-t-elle ?… Mais pour explorer les profondeurs de la terre, il laisse la place à des aventuriers peu ordinaires, mêlant plongée sous-marine et spéléologie. On les appelle les spéléonautes…

La source de la Mescla est ce graal si convoité… une eau chaude, légèrement salée et abondante, de quoi attiser la curiosité. Son origine est un mystère au fond d’un puits insondable. La quête mystique de l’homme sur l’inconnu.

C’est l’histoire de ce siphon qui sort au grand jour, l’histoire de l’eau sous la montagne…

 

» 18h – « Le monde du dessous dans la Parc Naturel Régional des Préalpes d’Azur »

Présentation du projet « Centre d’Interprétation du Monde Souterrain, de l’Eau et du Karst des Préalpes d’Azur » par la grotte de Baume Obscure. Ce projet est soutenu financièrement par l’Europe (LEADER). Ses objectifs sont les suivants :

Valoriser le patrimoine local vu sous l’angle de la géologie, de l’hydrologie, des sciences de la terre (minéraux et fossiles) et de la vie (biodiversité). L’histoire et la préhistoire feront également partie des thèmes développés.

Développer un réseau d’acteurs à l’échelle du territoire (sites touristiques, professionnels d’activités de pleine nature, associations, collectivités, établissements publics) pour informer et sensibiliser les populations locales à l’environnement souterrain et karstique ainsi que pour favoriser le développement d’un tourisme durable axé sur ces thématiques (géo-tourisme).

A l’occasion de cette présentation se tiendra une table-ronde avec des spéléologues, des géologues et hydrogéologues qui explorent et étudient le sous-sol des Préalpes d’Azur dans le but d’inventorier, d’exploiter et de préserver les ressources en eaux du territoire. Elle sera agrémentée de projections de films et de montages audiovisuels.

» 19h – Apéritif

Pin It on Pinterest

Share This